Sommaire

Préservatif féminin, mode d'emploi

Publié le 24/01/18

Le préservatif féminin, très mal connu, est un moyen de contraception qui protège également du sida et autres IST (infections sexuellement transmissibles).
Il représente une réelle alternative au préservatif masculin et permet une gestion partagée de la prévention. Il donne de surcroît aux femmes une indépendance que le préservatif masculin ne leur offre pas.Mode d'emploi, avantages et inconvénients du préservatif féminin.

Mode d'emploi du préservatif féminin

Comme pour le préservatif masculin, il est conseillé de l'essayer seule, une ou deux fois au préalable.

Le préservatif féminin est une gaine en polyuréthane ou en nitrile synthétique qui va tapisser en douceur la paroi vaginale. Il se présente sous la forme d'un cylindre souple et ample ayant à chacune de ses extrémités un anneau flexible.

  • L'un se situe au fond de la partie fermée et sert lors de l'insertion, puis de point d'encrage à l'intérieur du vagin.
  • L'autre anneau, plus grand et plus mince, reste à l'extérieur du vagin, protégeant les lèvres et la base du pénis lors du rapport sexuel.
    Sa mise en place n'est pas plus difficile que celle d'un tampon.

Comment le positionner avant un rapport vaginal ?

  • Se mettre dans une position confortable : couchée, assise ou debout avec un pied posé sur une chaise.
  • Sortir le préservatif féminin de son emballage avec précaution et s'assurer que l'anneau interne se trouve bien au fond du préservatif.
  • Frotter le préservatif pour bien répartir le lubrifiant.
  • Attraper l'anneau du fond et le tordre afin qu'il forme un « 8 ».
  • En le maintenant bien ainsi, l'introduire dans le vagin avec l'index, comme pour un tampon sans applicateur. Une fois l'index enlevé, l'anneau reprend sa forme.
  • Placer ensuite l'index à l'intérieur du préservatif et pousser l'anneau jusqu'au fond du vagin.
  • Une fois ainsi en place, l'anneau externe se trouve toujours à l'extérieur du vagin.
  • Lors du rapport, guider le pénis à l'intérieur du préservatif.

L'anneau externe est imperceptible car il se plaque contre la peau. Il est normal que le préservatif se déplace légèrement en suivant les mouvements du vagin pendant le rapport.

Après le rapport, pincer l'anneau extérieur et tourner de façon à fermer complètement l'ouverture. Ensuite, tirer doucement. Le placer dans son emballage et le jeter dans la poubelle. Ne pas le jeter dans les toilettes.

 

Quels sont les avantages du préservatif féminin ?

 

  • L'anneau extérieur est en contact avec le clitoris et le stimule.
  • Il est plus chaleureux qu'un préservatif masculin et même s'il est plus épais, il transmet les sensations : le polyuréthane permet le transfert de la chaleur corporelle, ce qui peut améliorer les sensations.
  • Il ne serre pas le pénis.
    L'homme n'a pas cette sensation d'être à l'étroit.
  • Absence d'échauffement désagréable pour la femme.
  • Même s'il est prélubrifié, il est possible de rajouter du lubrifiant, contrairement au préservatif masculin en latex.
  • Il peut être installé à tout moment, jusqu'à 8 heures avant un rapport.
    Cela permet de ne pas oublier de se protéger ou de couper court avec un partenaire qui ne voudrait pas mettre de préservatif ou n'en aurait pas.
  • De la même façon, on peut l'enlever bien après l'éjaculation.
  • Aucun risque d'allergie puisqu'il n'est pas en latex.
  • Le risque de rupture est encore inférieur à celui du préservatif masculin.
  • C'est un bon moyen de se protéger pendant les règles.
  • Il ne pose aucun problème après une grossesse.

 

Le préservatif fémininin présente-t-il des inconvénients ?

 

  • Le préservatif féminin est relativement coûteux.
  • Il recouvre entièrement les organes génitaux de la femme.
  • Lors d'un rapport, il fait parfois du bruit et peut être poussé à l'intérieur du vagin.

 

Où se le procurer ?

 

  • En pharmacie ou sur Internet, au prix indicatif d'environ 9 euros la boîte de 3.
  • Gratuitement dans les CPEF (Centres de Planification et d'Education Familiale), dans les centres de dépistage et dans les associations de lutte contre le VIH.

Source : e-santé

 

Isabelle Eustache

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

5 Conseils pour en finir avec la cigarette

Retrouvez quelques suggestions pour en finir avec la cigarette

3 min
Lire l’article

Ulcère gastroduodénal : une maladie avant tout infectieuse

Découvrez l'ulcère gastroduodénal, une maladie avant tout infectieuse.

3 min
Lire l’article

Pourquoi se faire soigner dans un centre de santé mutualiste ?

Accéder à un grand nombre de professionnels de santé pour des consultations et des soins de qualité, le tout sans dépassement d’honoraires ni avance de frais, c’est possible. C’est même le but des centres de santé mutualistes.

4 min
Lire l’article