Sommaire

Coloration des cheveux : quel produit utiliser ?

Publié le 15/01/18

Masquer les cheveux blancs, raviver une teinte naturelle ou changer complètement la teinte de vos cheveux, c’est possible grâce à une coloration capillaire. Encore faut-il se renseigner au préalable, pour ne prendre aucun risque pour votre santé et pour le résultat final.

Il existe 3 catégories de teintures capillaires, à choisir selon votre objectif, en termes de couleur et de tenue.

La coloration permanente

Avantage conséquent, elle recouvre efficacement les cheveux blancs.

La coloration est dite définitive, c’est-à-dire que la repousse des cheveux permet de retrouver la couleur naturelle du cheveu. Ceci dit, on observe un « dégorgement » de la coloration aux premiers lavages.

Si l’on choisit d’éclaircir ses cheveux, le produit agit selon une réaction d’oxydation (la concentration en eau oxygénée varie selon le degré d’éclaircissement voulu).

Il existe de plus en plus de produits de coloration permanente ne contenant pas d’ammoniaque (qui abîme les cheveux), notamment en parapharmacie (rayon bio).

Attention ! Quelques recommandations !

  • Ne jamais utiliser un produit de coloration permanente après avoir réalisé une coloration avec des sels métalliques (henné), au risque de provoquer une réaction thermique susceptible de casser les cheveux.
  • Les colorants d’oxydation peuvent, chez certaines personnes sensibilisées, entraîner des réactions allergiques de type eczéma de contact ou urticaire. Par précaution, il est recommandé de procéder à une touche d’essai sur le cuir chevelu quelques jours avant la coloration. En cas d’allergie, il faut consulter pour bénéficier d’un traitement et réaliser des tests allergologiques afin de tenter d’identifier l’allergène en cause (paraphenylene diamine -colorant noir-, para toluène diamine, persulfate d'ammonium…).
  • Ne pas procéder à une coloration permanente en cas de cuir chevelu irrité ou de présence de pellicules. Il faut traiter irritation et pellicules au préalable.

 

La coloration semi-permanente

Elle ne permet pas vraiment d’éclaircir et sa capacité à masquer les cheveux blancs est limitée. La coloration semi-permanente est cependant indiquée pour recouvrir les premiers cheveux blancs (jusqu’à 30% de cheveux blancs).

La coloration s’estompe au fil des shampoings, mais elle dure néanmoins jusqu’à 6-8 semaines.

Même si les colorations semi-permanentes sont généralement bien tolérées, par mesure de précaution, il est conseillé de procéder à une touche d’essai avant la coloration.

La coloration temporaire

Peu couvrante, la coloration temporaire ravive la couleur des cheveux. Cheveux ternes, abîmés ou envie d’un reflet, la coloration temporaire apporte nuances et brillance.

Très bien toléré et facile à utiliser, ce type de coloration a le seul inconvénient de disparaître rapidement, à l’issue des premiers shampoings (4-8 shampoings environ).

Précautions d’usage

Suivre à la lettre le mode d’emploi. Et tout particulièrement, ne pas prolonger le temps de pose et rincer très abondamment sous la douche.

Porter des gants, en privilégiant les gants fournis avec le produit lorsque c’est le cas.

En cas de projection dans l’œil, rincer immédiatement et abondamment sous un filet d’eau tiède. Si la douleur ou la gêne persiste, consulter un médecin.

Ne pas utiliser de colorants pour cheveux sur les sourcils.

Isabelle Eustache

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

Quand une école primaire et une maison de retraite fond toit commun

En Indre-et-Loire, une quarantaine d’élèves cohabitent en toute harmonie avec les résidents d’une maison de retraite intergénérationnelle. Reportage.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

5 conseils pour (enfin) tenir ses bonnes résolutions

Retrouvez quelques suggestions pour tenir ses bonnes résolutions.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

Plogging, la course aux déchets

Faire du bien à son corps tout en faisant du bien à la planète, c’est la promesse du plogging. Cette discipline venue de Suède, qui allie course à pied et ramassage des déchets, fait de plus en plus d’adeptes en France. Reportage.

Mon bien-être
4 min
Lire l’article