Sommaire

Cure thermale : combien rembourse la Sécurité Sociale ?

Publié le 06/02/18

Vous êtes atteint d'une maladie chronique et votre médecin vous propose une cure thermale ? Sachez que le remboursement d'une cure thermale par la Sécurité Sociale varie selon vos ressources ou votre situation personnelle et selon l'affection dont vous souffrez.

Cure thermale : la demande de prise en charge par la Sécurité Sociale

Votre cure thermale doit être prescrite par votre médecin. Ensuite, il faut effectuer une demande de prise en charge à votre caisse d'Assurance Maladie. Votre médecin vous y aidera. Plusieurs conditions doivent être remplies.
1) La maladie qui motive votre cure doit être inscrite sur la liste des pathologies prises en charge par la Sécurité Sociale (voir liste ci-dessous).
2) L'établissement choisi dépend de l'affection à traiter, de votre domiciliation et il doit être agréé et conventionné par l'Assurance Maladie.
3) Vous devez déclarer vos ressources (année qui précède la prescription de la cure thermale).
Sachez qu'au-delà d'un plafond fixé par l'Assurance Maladie à 14.664,38 euros, vous ne serez pas remboursé de vos frais de transport et d'hébergement.

À savoir sur la cure thermale

Pour une pathologie donnée, vous n'avez droit qu'à une cure thermale par an.
La durée d'une cure thermale est fixée à 18 jours de traitements effectifs. Attention, une cure interrompue ne sera pas remboursée (sauf cas de force majeure ou raisons médicales).

Cure thermale : les remboursements

Les frais médicaux de la cure thermale

 

  • Le forfait de surveillance médicale par le médecin du centre : remboursement à 70% sur la base d'un tarif conventionnel :
    • 64,03 euros pour un médecin conventionné ;
    • 74,03 euros pour un médecin en contrat de bonne pratique de surveillance thermale ;
    • 6,86 euros pour un médecin non conventionné. Les pratiques complémentaires sont également remboursées à 70% sur la base de tarifs conventionnels.
  • Le forfait thermal (soins et traitements de la cure elle-même) : remboursement à 65 % sur la base d'un tarif forfaitaire conventionnel. Celui-ci varie en fonction de la maladie motivant la cure et du type de forfait.

 

Les frais de transport pour le lieu de cure thermale

Le remboursement par la Sécurité Sociale dépend de vos ressources. Le plafond est fixé à 14 664,38 euros.
En deçà, le remboursement se fait à 65% sur la base du tarif du billet SNCF d'un aller/retour en 2e classe.

Les frais d'hébergement pendant la cure thermale

Les frais d'hébergement sont remboursés à 65 % par la Sécurité Sociale sur la base d'un forfait fixé à 150,01 euros, soit 97,50 euros remboursés.

Les indemnités journalières durant la cure thermale

Il est possible de percevoir des indemnités journalières durant la cure thermale, sous certaines conditions. Renseignez-vous.

 

Thermalisme ou thalassothérapie ?

La thalassothérapie propose des soins préventifs et de bien-être, qui ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Seules les cures thermales, qui délivrent des soins spécifiques contre des maladies chroniques, peuvent être l'objet d'une prise en charge.

Cure thermale : liste des orientations thérapeutiques prises en charge par la Sécurité Sociale :

 

  • Affections des muqueuses bucco-linguales
  • Affections digestives
  • Affections psychosomatiques
  • Affections urinaires
  • Dermatologie
  • Gynécologie
  • Maladies cardio-artérielles
  • Neurologie
  • Phlébologie
  • Rhumatologie
  • Troubles du développement chez l'enfant
  • Voies respiratoires

 

Isabelle Eustache

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

Quand une école primaire et une maison de retraite fond toit commun

En Indre-et-Loire, une quarantaine d’élèves cohabitent en toute harmonie avec les résidents d’une maison de retraite intergénérationnelle. Reportage.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

5 conseils pour (enfin) tenir ses bonnes résolutions

Retrouvez quelques suggestions pour tenir ses bonnes résolutions.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

Plogging, la course aux déchets

Faire du bien à son corps tout en faisant du bien à la planète, c’est la promesse du plogging. Cette discipline venue de Suède, qui allie course à pied et ramassage des déchets, fait de plus en plus d’adeptes en France. Reportage.

Mon bien-être
4 min
Lire l’article