Sommaire

Le désir sexuel diminue-t-il avec l'âge ?

Au fil des années, tout change, y compris le désir sexuel. Comment évolue-t-il vraiment et pourquoi ?

Publié le 15/01/18

Le désir diminue au fil des années à cause des hormones.

  • Chez les hommes
    Le taux de testostérone normal diminue au fil des années.
    La conséquence est un désir sexuel moins pressant, moins intense, plus calme.
    Pour certains hommes, la testostérone diminuant de manière anormale, on parle d'andropause dont un des signes principaux est la forte diminution de la libido.
  • Chez les femmes
    La ménopause peut parfois entraîner une diminution de désir sexuel, en particulier ceux dus aux pics de désir liés à l'ovulation, puisqu'elle ne se produit plus.
    Cela dit, chez d'autres femmes, le désir augmente. Simplement parce que la testostérone peut se révéler plus active, d'où certains poils poussant sur le menton, mauvais côté de cet avantage !

Le désir sexuel dépend beaucoup de l'état de santé

Lorsque l'on avance en âge, le risque d'avoir des problèmes de santé augmente. Or, si vous souffrez d'une maladie grave ou chronique, le désir a tendance à diminuer, parfois à cause des traitements, des douleurs, de la gêne technique (rhumatisme, difficultés respiratoires...), parfois simplement du poids moral que représente cette maladie.

Mais ces baisses de désir ne sont pas liées à l'âge puisque si vous souffrez des mêmes maladies en étant très jeune, vous observez aussi une diminution de libido...

Le désir sexuel diminue en cas de problèmes psychiques

Une personne souffrant d'anxiété, de dépression, de fatigue ou de douleurs voit son désir sexuel s'amoindrir.

Notre cerveau étant siège de compétitions émotionnelles, l'émotion la plus forte l'emporte : l'anxiété, la tristesse, la fatigue ou la douleur intense empêchent le désir et l'excitation sexuelle de s'éveiller.

Avancer en âge et se sentir désirable pour désirer...

Un élément essentiel du désir est le sentiment de se sentir désirable.
Or, c'est pour certains difficile de se sentir désirable avec des kilos en trop, des rides en plus, des cheveux en moins.

Pour conserver le désir avec les années, il importe donc de continuer à se sentir désirable.

Cela ne passe pas spécialement par la chirurgie esthétique, heureusement, mais par le fait de prendre soin de soi.

Une femme de 73 ans me disait : « Je sais que je n'ai pas 20 ans, mais quand j'applique un lait parfumé et satinant sur ma peau, je peux faire l'amour en me sentant désirable. Ma peau est douce et elle sent bon, même si elle n'est pas ferme comme celle d'une jeune fille... »

Le désir sexuel peut aussi augmenter avec l'âge !

Si au fil des années, vous laissez vos peurs, vos complexes de côté, si vous êtes bien en couple et que vous prenez confiance, votre désir peut s'épanouir.

D'autre part, après la ménopause, vous n'avez plus le poids de la contraception ou la peur de mettre en route une grossesse non désirée. Cette situation peut libérer bien des couples. Et puis, une fois les enfants partis, l'âge de la retraite arrivant, pourvoyeur de temps libre en quantité, elle peut se révéler le moment le plus propice à l'épanouissement sexuel...

Et pour conclure, ne croyez surtout pas les personnes qui vous disent qu'avec les années, la sexualité se transforme forcément en tendresse !

La tendresse, elle existe tout au fil de la vie, certes... et la sexualité aussi.

Seules les personnes ayant des difficultés à imaginer un couple de plus de 80 ans faire l'amour préfèrent penser qu'ils se font juste des câlins. Mais ce n'est pas la réalité de la vie.
Source : e-santé

Psychonet Production

En ce moment sur le Blog

Voir tous les articles

Quand une école primaire et une maison de retraite fond toit commun

En Indre-et-Loire, une quarantaine d’élèves cohabitent en toute harmonie avec les résidents d’une maison de retraite intergénérationnelle. Reportage.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

5 conseils pour (enfin) tenir ses bonnes résolutions

Retrouvez quelques suggestions pour tenir ses bonnes résolutions.

Mon bien-être
3 min
Lire l’article

Plogging, la course aux déchets

Faire du bien à son corps tout en faisant du bien à la planète, c’est la promesse du plogging. Cette discipline venue de Suède, qui allie course à pied et ramassage des déchets, fait de plus en plus d’adeptes en France. Reportage.

Mon bien-être
4 min
Lire l’article