En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Enfant
Enfant
  • Imprimer

Le nouveau calendrier vaccinal 2018 apporte son lot de nouveautés

24 Avril 2018

Comme promis, depuis le 1er janvier, onze vaccinations pédiatriques sont obligatoires. Elles conditionnent l’entrée en collectivité pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. C’est la nouveauté phare de cette dernière édition élaborée par le ministère chargé de la santé. Cela entérine une décision qui a fait couler beaucoup d’encre tout au long de l’année 2017.

11 vaccinations obligatoires

Désormais, 11 vaccinations sont obligatoires chez le nouveau-né et conditionnent l’entrée en collectivité (crèches, centres aérés etc.) pour les enfants nés à partir du 1er janvier 2018. Il s’agit des vaccinations contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite (déjà obligatoires), la coqueluche, les infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, l’hépatite B, les infections à pneumocoque, les infections invasives à méningocoque de sérogroupe C, la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR).

Sauf contre-indication médicale reconnue et rare (en particulier allergie grave à l’un des composants du vaccin, réaction allergique grave suite à l’injection d’un précédent vaccin, immunodépression pour les vaccins vivants atténués comme le ROR), ces vaccinations doivent être pratiquées dans les 18 mois révolus de l’enfant et seront exigibles dès le 1er juin 2018 à l’entrée en collectivité et pour le maintien des enfants dans ces structures.

Le Code de la santé publique prévoit l’admission temporaire des enfants n’ayant pas satisfait à l’obligation, en laissant un délai de trois mois pour se mettre en conformité avec la Loi.

De nouveaux vaccins font leur entrée

L’année 2018 marque l’arrivée dans le calendrier vaccinal de nouveaux vaccins dont les antigrippaux tétravalents, c’est-à-dire contenant non plus trois souches mais quatre contre la grippe saisonnière, pour mieux couvrir les souches grippales circulantes. Trois vaccins tétravalents contre la grippe disposent d’une autorisation de mise sur le marché. Ces vaccins existaient mais n’étaient pas remboursés jusqu’alors.

Un nouveau vaccin à six souches vaccinales, contre la diphtérie, le tétanos, la coqueluche, la poliomyélite, l’Haemophilus influenzae de type b et l’hépatite B est désormais inscrit au catalogue des vaccins hexavalents. Mêmes souches, même indication que les autres déjà disponibles. Néanmoins, les experts conseillent de poursuivre tout schéma vaccinal entamé avec le même vaccin hexavalent.

Des entrées… et des sorties ! Pour sa part, le Rouvax®, un vaccin monovalent (une seule souche) anti-rougeoleux sera définitivement indisponible dès le mois d’avril 2018. Il était utilisé chez les nourrissons âgés de 6 à 11 mois devant être vaccinés contre la rougeole dans un contexte de post-exposition ou de voyage en zone d'endémie.

Lien sur le calendrier vaccinal : http://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/calendrier_vaccinations_2018.pdf

Les calendriers, détaillés en fonction des typologies de populations : https://www.mesvaccins.net/web/immunization_schedules

Hélène Joubert, journaliste

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Économisez sur votre budget, pas sur la santé de votre famille

Garanties complètes, réduction famille, bonus fidélité, assistance incluse, choisissez la mutuelle adaptée à vos besoins

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×
×