En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés à vous offrir une navigation optimale, des contenus personnalisés et à réaliser des statistiques d’audiences .En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer

Les 10 maladies des plus contagieuses

Les maladies contagieuses sont souvent les plus redoutées. Grippe, varicelle, VIH, elles peuvent revêtir différentes formes. Le point sur leurs modes de transmissions et comment les éviter avec le Dr Jacques Amselem, médecin généraliste, liste les maladies dont il faut se méfier.

Pourquoi une maladie est contagieuse ?

Les maladies contagieuses sont dues aux virus, bactéries, parasites ou autres champignons. En fonction du mode de transmission, elles sont plus ou moins contagieuses. Selon les germes, elles peuvent se transmettre par la salive, les sécrétions rhino-pharyngées, les crachats, les urines, les lésions cutanées ou muqueuses, le sang, les secrétions sexuelles. De plus, la transmission peut être directe, soit interhumaine (rougeole, coqueluche …), soit de l’animal à l’homme (rage par exemple). Elle peut aussi être indirecte, via l’eau, les aliments, les objets etc. Une contamination d’autant plus fréquente que le germe est présent en grande quantité dans l’environnement (virus de la rhinopharyngite par exemple) et qu’elle se fait par simple proximité (postillons, salive).

La rhinopharyngite

Plus de 100 virus peuvent la causer. Ils se transmettent directement par la salive, les postillons, les crachats, les éternuements ou indirectement par des objets souillés (poignées de porte, téléphones etc…).

La grippe

Due à l’Influenzavirus, elle se transmet comme la rhinopharyngite, soit directement (postillons, bises, poignées de main…) soit indirectement (portes de rames de métro, poignées de porte, boutons d’ascenseur…).

La varicelle

La contagion se fait par l’intermédiaire de vésicules contenant le virus Varicelle / Zona, par contact cutané direct ou par le liquide qu’elles contiennent ou par voie aérienne (toux, postillons, éternuements). La contamination se fait pendant les 24 à 48 heures précédant les premiers boutons et jusqu'à ce que les boutons soient recouverts d'une croûte.

Le CMV ou "cytomégalovirus"

Le cytomégalovirus appartient à la famille des herpès virus, comme la mononucléose. La contagion passe par la toux, les éternuements ou par contact des muqueuses avec des mains souillées par des liquides infectées (urines, salive...), par transfusion de sang non- déleucocyté (rare), par greffes d'organes ou de moelle, par transmission sexuelle, par transmission materno-fœtale ou via l'allaitement.

Le VIH

Le VIH (Virus de l’Immunodéficience Humaine), est une maladie contagieuse. Il se transmet via les rapports sexuels non protégés incluant la pénétration vaginale, anale ou buccale; le contact avec du sang contaminé (toxicomanie ou personnel médical) ou de la mère à l’enfant en cas d’absence de traitement de la mère, notamment pendant l’allaitement

 

L'angine à streptocoque

Elle se transmet par les sécrétions respiratoires et la salive.

L'hépatite B

L'hépatite B est due à un virus (VHB). Il s’agit d’une des hépatites virales les plus contagieuses. La transmission du virus se fait lors de rapports sexuels, de transfusions sanguines à risques, d’un accouchement (mère contaminée qui le transmet à son enfant) ou avec du matériel contaminé chez les toxicomanes ou le personnel de santé ou via un contact étroit avec une personne infectée.

Le HPV ou Papillomavirus humain

Le papillomavirus humain (HPV) fait partie des infections sexuellement transmissibles les plus contagieuses. La transmission se fait par voie sexuelle.

La mononucléose Infectieuse

Due au virus d’Epstein Barr (de la famille du virus de l’Herpes), la contamination se fait par la salive. C’est la "maladie du baiser".

L'hépatite C

L’hépatite C est due à un virus (VHC). Il se transmet essentiellement par voie sanguine et rarement par voie sexuelle.

Comment limiter la contagion

Il est impossible d’éviter toutes contagions mais quelques règles simples permettent de réduire les risques.

- Se laver les mains souvent, utiliser une solution hydro alcoolique, des mouchoirs jetables, tousser et éternuer dans un mouchoir et ne pas s’approcher trop près d’une personne contaminée, permettent de réduire le risque de transmission des virus respiratoires ou ORL. Par ailleurs la contamination sexuelle peut être réduite par l’utilisation des préservatifs. Enfin, éviter tout contact avec du sang contaminé (aiguilles, matériel souillé, etc)

 

…).

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
Statutaires
Adhérents statutaires contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
Salariés de droits privés Orange
Adhérents salariés de droits privés Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
Fonctionnaires actifs Orange
Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×