En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer
Les oreillons, une maladie infantile à ne pas négliger

Les oreillons, une maladie infantile à ne pas négliger

Les oreillons sont une maladie infectieuse contagieuse due à un virus, le virus ourlien.La maladie n'est pas bénigne car elle peut entraîner de graves complications.

Il existe d'ailleurs un vaccin contre les oreillons.

Les oreillons, comment cela se présente ?

Cette maladie atteint la zone des oreilles, d'où son nom. En réalité, elle concerne les glandes parotides situées au niveau des mâchoires, sous les oreilles.

Les symptômes des oreillons sont donc :

  • Des glandes parotides gonflées et douloureuses.
  • De la fièvre.
  • De la fatigue.
  • Des courbatures.
  • Une perte d'appétit.
  • Des difficultés à parler.
  • Des difficultés à avaler.

Et parfois, aucun symptôme...

C'est le cas dans 20 à 30 % des cas où des personnes sont atteintes du virus des oreillons sans s'en apercevoir.

 

Comment se transmettent les oreillons ?

On peut contracter les oreillons si on ne les a jamais eus et si l'on n'est pas vacciné.

Cette maladie est immunisante. On ne peut donc l'avoir qu'une fois dans la vie ; par la suite, l'organisme fabrique des anticorps contre ce virus afin de se protéger.

Le virus des oreillons se transmet d'une personne malade ou porteuse du virus sans symptômes.
Le virus est présent dans la salive et les sécrétions respiratoires.
Lorsque la personne malade éternue, tousse ou se mouche, des gouttelettes de salive dans l'air pénètrent dans les voies respiratoires des personnes se trouvant autour d'elle.
Le virus présent dans la salive passe ensuite dans le sang et se répand dans l'organisme.

On peut aussi transmettre les oreillons par le contact avec la main d'un malade ou d'un de ses mouchoirs, ou encore en utilisant son verre ou ses couverts.

C'est une maladie très contagieuse
.

 

Il faut trois semaines pour que les oreillons apparaissent quand on a été contaminé.

On devient contagieux(se), donc susceptible de transmettre le virus 3 à 6 jours avant de savoir que l'on est malade.

Puis, une fois guéri, on reste contagieux pendant une dizaine de jours

Pourquoi les oreillons, cela peut être grave ?

Les oreillons sont rarement une maladie grave. Mais quand c'est le cas, ils peuvent être très graves.

Le virus des oreillons peut toucher le cerveau et entraîner des méningites ou des encéphalites, ou encore se trouver à l'origine de surdités, de cécités ou de paralysies faciales.

Ce virus ourlien peut atteindre d'autres glandes que les glandes parotides, en particulier le pancréas (pancréatite) ou les testicules chez les garçons à partir de la puberté et chez les jeunes adultes.

Il s'agit d'une atteinte fréquente, qui, dans certains cas, entraîne des stérilités chez l'homme.

Enfin, les oreillons chez une femme enceinte, augmentent le risque de fausses couches au premier trimestre de la grossesse.

 

Comment soigner les oreillons ?

Il n'existe pas de médicament qui puissent guérir les oreillons en bloquant l'action du virus.

Le médecin prescrit donc un traitement dans le but de faire baisser la fièvre et de calmer la douleur.

Le vaccin ROR nous immuse contre les oreillons, et pas seulement !

Le vaccin ROR (rougeole, oreillons, rubéole) est utilisé pour immuniser les enfants contre ces trois maladies en une seule injection.

Il est pris en charge à 100 % par l'Assurance Maladie pour tous les enfants âgés de un à dix-huit ans (et au minimum à 65 % pour tous les autres assurés). L'injection peut être pratiquée le même jour que d'autres vaccins.

La vaccination ROR consiste en une première injection à l'âge de 12 mois, et une deuxième injection entre 13 et 24 mois.
Si la deuxième injection n'a pas été faite à ce moment, elle peut être réalisée plus tard.

Pour les enfants vivant en collectivité, il est recommandé de commencer la vaccination ROR dès l'âge de 9 mois.

A côté du vaccin, il existe des mesures d'hygiène à prendre quand quelqu'un a les oreillons

Voici quelques conseils de prévention valables aussi pour de nombreuses maladies virales :

  • Ne pas serrer la main à un malade.
  • Ne pas l'embrasser.
  • Utiliser un mouchoir quand on est malade et le jeter immédiatement dans une poubelle pourvue de couvercle.
  • Se laver les mains après s'être mouché ou avoir éternué.
  • Nettoyer souvent le nez avec de l'eau salée.
  • Se laver les mains après avoir donné des soins à un enfant (toilette, changement de couche...).
  • Ne jamais partager de brosse à dent, de verre, de couverts...
  • Un enfant ou un adulte malade des oreillons doit éviter l'école ou le lieu de travail pendant 9 jours à partir des premiers signes de la maladie, afin de ne pas la transmettre.

Dr Catherine Solano

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

Quizz Prevention

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×