En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Prévention
Prévention
  • Imprimer
Rentrée : on s'organise !

Rentrée : on s'organise !

Dans quelques jours, c'est la Rentrée ! Terminés la douceur des vacances, les grasses matinées, les couchers tardifs, les repas pris à n'importe quelle heure. Comment s'organiser pour instaurer de bonnes habitudes alimentaires ?



Bazar à la maison = instabilité alimentaire


Si vous êtes du genre proscratinateur c'est-à-dire pratiquant l'art de remettre tout au lendemain et de faire les choses au dernier moment, ou du genre cool ayant du mal à imposer certaines règles de base, ou du genre débordé, stressé, n'ayant jamais le temps de tout faire, il y a de grandes chances qu'un certain bazar règne dans votre maison et que la discipline ne soit pas la vertu principale des membres de votre famille.

Ca serait à vrai dire sans grande importance si ce bazar n'avait pas d'incidence fâcheuse sur votre alimentation et celle de votre nichée. Elle ne peut qu'être chaotique et avec des répercussions inévitables sur le poids et la santé des uns et des autres.

Cette rentrée toute proche est le moment de prendre les bonnes résolutions qui s'imposent et surtout de trouver les moyens faciles de les mettre en pratique, quelle que soit votre personnalité.

 

Des listes


Cartables, livres et fournitures scolaires, étiquettes, tout ce qui est nécessaire pour la rentrée est-il prêt, presque prêt ou pas du tout prêt ?

Avec chacun des enfants, établissez la liste de ce dont il a besoin et cochez ce qui est en place, ce qui peut resservir de l'année passée.

Puis, faites-vous une belle liste de courses et installez-vous devant votre ordinateur. Vous avez encore le temps de vous faire livrer, et ça sera moins stressant que des séances dans les magasins avec des enfants insatiables et ruineux.

Dans cette liste, ajoutez plusieurs ardoises magiques et les feutres nécessaires : c'est un excellent moyen de communication familiale. Le menu du mercredi pour Mathieu, le temps de réchauffe pour les légumes, le rappel du rendez-vous de Caroline chez le dentiste etc. Elles vous permettront aussi des rappels genre "Nicolas, tu as vidé le paquet de biscuits" ou "La bouteille d'eau, ça se remplit avant de la remettre au frigo", plus cool que de vive voix avec une réponse irritante à la clé.

 

Médecin


Une visite s'impose chez votre médecin généraliste pour l'indispensable certificat d'aptitude à la pratique sportive qui sera exigé dès la rentrée.

Cela sera la bonne occasion de vérifier les tailles et les poids (y compris le vôtre) et ainsi de prendre ensuite les mesures nécessaires en fonction des résultats. La rentrée, c'est toujours le moment de mettre de l'ordre !

 

Emplois du temps et programme familial


Vous vous souvenez de la fameuse émission "Super Nanny " ? La Nanny établissait un programme pour toute la famille et ça marchait.

Dès que vous aurez les emplois du temps des enfants, imprimez-les en plusieurs exemplaires, affichez-en un dans la maison et chargez-en un aussi sur votre téléphone ou votre ordinateur : vous saurez ainsi qui sort à 17 h le lundi, qui a piscine à 18 h le jeudi et rentrera tard pour le dîner, les jours de sport, ceux de déjeuner à la maison etc.

Puis réunissez votre petit monde, Monsieur compris, et établissez ensemble les règles de vie de la maison : horaires (levers, couchers, repas, devoirs), temps d'ordinateur et de télé, responsabilités de chacun (Nicolas au pain, Monsieur au supermarché pour les produits lourds, Marion à l'épluchage des légumes, etc.).

Une fois rédigé, affichez aussi ce programme et imposez que chacun le charge sur son téléphone. 

Vous avez ainsi les bons moyens de mettre en place le programme alimentaire de toute la famille.

 

Petit-déjeuner prêt à consommer


Vous le savez, le petit-déjeuner est un des piliers de l'équilibre alimentaire. S'il est insuffisant ou pire encore, absent ou se résumant à un bol de café, c'est tout le reste de la journée qui va être mis à mal avec des fringales et les grignotages inhérents à celles-ci, un déjeuner trop copieux et les somnolences qu'il attire ensuite.

Préparez le plus de choses possible la veille au soir (cela peut être de la responsabilité tournante d'un(e) autre que vous) : pain complet tranché (enveloppé dans une serviette s'il est frais) et prêt à être grillé, beurre sorti du frigo pour pouvoir se tartiner facilement, pots de confiture et de miel sur la table, cafetière et/ou bouilloire pour préparer le thé - il suffira de les brancher - jus de fruit pressés et stocké dans une carafe au réfrigérateur ou salade de fruits dans un saladier. Et bien sûr, couvert mis sur la table avec bols, assiettes, petites cuillères pour les yaourts ou le fromage blanc.

Ainsi chacun, selon ses horaires et se levant suffisamment tôt (grâce au programme familial !) pourra prendre le temps d'un petit-déjeuner correct. Et ce, chacun débarrassera dans la machine ou lavera sa vaisselle sale quand il aura terminé. Quant au dernier convive, à lui de tout ranger.

Oubliez les céréales de petit-déjeuner, trop sucrées, trop salées, qui s'engloutissent en bouillie, ne se mâchent pas et se digèrent trop vite. Il serait bien étonnant que les enfants ne prennent pas goût à de bonnes tartines de pain, beurre et confiture trempées dans leur bol de lait !

En mettant ainsi en place, dès la rentrée, la bonne organisation et les bons tempos, vous accumulez toutes les chances pour que ce repas s'inscrive dans les bonnes habitudes alimentaires familiales.

 

Goûters


Il est hors de question que les goûters au retour de l'école ou du collège s'achètent à la boulangerie du coin ou se résument à un paquet de gâteaux bien gras et sucrés qui couperont l'appétit des chérubins pour le dîner.

Imposez à la nounou qui va chercher les petits qu'elle rentre direct à la maison et prépare un goûter correct composé de tartines, d'un bol de lait ou d'un yaourt ou d'un fruit.

Quant aux ados... tentez de les initier à la volupté d'une barre de chocolat plantée dans un morceau de baguette bien croustillant.

Mais si vos placards ne regorgent pas de biscuits, les uns et les autres seront bien obligés de manger du pain et d'y prendre goût ! Êtes-vous vraiment obligée d'en acheter ?

 

Cuisine en gros


Grâce aux emplois du temps, vous savez qui déjeune à la maison en semaine.

Lorsque vous cuisinez n'importe quel plat de viandes ou poissons et de légumes, fabriquez-le en plus grandes quantités - cela ne vous demande guère plus de travail et de temps -  et congelez en portions. Cuisez un gros rôti, ça fera de la viande froide prête à tout moment. Préparez de la soupe de légumes pour plusieurs jours.

Même stratégie pour les crudités et les salades de fruits : mettez-les dans des boîtes plastique au frais.

Ainsi, quand un enfant déjeune seul en semaine, il lui suffira de réchauffer son plat au micro-ondes, selon les instructions portées sur une ardoise magique où sera inscrit le reste de son menu : la crudité du jour, le plat, un yaourt, et la salade de fruits du jour.

Mais cela vous sera aussi utile pour les dîners. Quand vous rentrez tard du boulot, si vous n'avez plus qu'à réchauffer, à pratiquer une cuisine d'assemblage rapide avec des produits maison, voilà qui va faciliter les choses côté équilibre alimentaire. Surtout si Monsieur et/ou un de vos ados, revenus avant vous, préparent ce qu'il faut, inscrit d'avance sur une ardoise magique ! Terminés les Allo Pizza ou les plats préparés du commerce plein de gras et d'additifs.

 

Mise sous vide


Pour vous faciliter les choses, c'est le moment d'investir dans une petite machine à mettre sous vide ménagère : tout se gardera alors beaucoup plus longtemps, dans des sachets que vous formatez et soudez vous-même et dans les bocaux qui sont livrés avec.

Vous pourrez stocker ainsi pendant plusieurs jours, au frigo, des légumes cuits ou crus, épluchés et éventuellement coupés, des viandes crues, ou cuites et faciles à consommer froides, le beau poisson frais ou des filets que vous avez achetés lors de votre tournée de courses. Tout cela sera intact, pas abîmé par la congélation.

L'utilisation de cette machine à sous vide est très simple, cela sera un jeu pour vos enfants que de l'utiliser.

On peut, sans problème, remettre sous vide le rôti dans lequel on a taillé quelques tranches, ce qui reste des légumes ou du plat cuisinés que l'on n'a pas terminé.

Ces machines à sous vide se trouvent facilement, elles coûtent de 60 à 150 €, somme que vous amortirez rapidement en évitant gâchis et nourriture jetée.

 

C'est ainsi qu'avec quelques mesures simples, vraiment pas contraignantes, vous installerez l'harmonie alimentaire à la maison : tout le monde ne s'en portera que mieux et il y a de grandes chances pour que les éventuels kilos pris pendant les vacances s'évanouissent.

Surtout s'il n'y a que de l'eau et pas de sodas dans le frigo !

 

 

 

Paule Neyrat,Paule Neyrat, Diététicienne

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Hépatite : avez-vous des raisons de vous faire dépister ?

Quizz Prevention

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×