La Mutuelle Générale

Un ensemble d'offres santé et de services placés sous le signe de l'efficacité

Professionnel
  • Imprimer

Des plateformes pour accompagner les aidants

14 février 2020

Les plateformes pour épauler les aidants sont de plus en plus nombreuses. Elles permettent un soutien « à distance un peu virtuel » mais bien réel. Tour d’horizon de ces nouvelles formes d’aides.

Mieux on s’organise autour d’une personne en fragilité mieux elle se remet ou meilleure est sa qualité de vie, assure Emma Berger, co-fondatrice de Coorganiz. Cela profite aussi bien à la personne qui organise qu’à celle de qui on s’occupe.” Cette plateforme, créée en 2017, permet aux aidants de rassembler, sur une même interface, les personnes qui prennent en charge leur proche. Tous sont reliés à un agenda partagé, une liste partagée ainsi qu’un carnet de liaison où les visiteurs écrivent un compte rendu de leur passage. Ils peuvent aussi partager des documents.

L’une des fonctionnalités la plus intéressante est que les aidants peuvent commander à distance, via Coorganiz, des services à la personne dans toute la France. “Les aidants rencontrent parfois des difficultés pour avoir un bon roulement entre les auxiliaires de vie, les femmes de ménage ou encore pour faire des petits travaux chez leurs parents qui sont loin, poursuit Emma Berger. Avec notre réseau de 3 200 prestataires certifiés, ils ont accès à tous ces services dans l’ensemble de l’hexagone.”  Aujourd’hui Coorganiz compte 65 000 utilisateurs réguliers. Il existe deux versions : une gratuite et une payante avec des fonctionnalités en plus comme le carnet de liaison.

Des applications pour tous les aidants

Sur Jimp.fr, l’aidant commence par un entretien d’une heure avec un expert afin d’analyser ses besoins. Ce dernier lui donne des astuces concrètes et l’oriente vers des solutions personnalisées. Ensuite, l’aidant a accès à plus de 40 modules de formation en ligne. Ceux-ci ont été élaborés avec des médecins et des infirmiers. Ils abordent la maladie, les traitements, l’attitude à adopter avec le proche, etc. Enfin, cette plateforme payante propose aussi des consultations en ligne avec des psychologues pour les aidants et leur proche malade.

Autre application : iCompanion. Cette fois, cette plateforme s’adresse d’abord aux personnes âgées. Elle leur permet d’avoir accès à tous les services de téléphonie - messagerie instantanée, partage de photos, etc - avec une interface plus simple d’accès. Pour les aidants, les avantages consistent à pouvoir configurer une alerte en cas de chute ou d’un autre problème de la personne âgée, de paramétrer un système d’appel direct aux services de santé ou encore de localiser les points de santé à proximité.

Cancer-Soutien dédiés aux aidants du cancer

Il existe aussi des applications dédiées aux aidants de maladies spécifiques. Cancer-Soutien en fait partie. “Les aidants sont les grands oubliés du système de santé et du cancer, observe Tristan Bance, co-fondateur de Cancer-Soutien. Ils sont souvent mal informés et peu préparés à leur rôle, nous avons voulu leur donner des clés et des astuces pratiques pour les aider au quotidien.” La plateforme Cancer-Soutien est en ligne depuis plus d’un mois. Cette interface propose trois modules de formation. Chacun aborde des thèmes différents, sous forme de vidéos, de podcasts, de fiches pratiques, etc.

Le premier module s’intitule “J’aide mon proche. Mes missions d’aidants”. Près d’une vingtaine de sujets y sont abordés : respecter la vie privée et offrir du soutien à une personne atteinte de cancer, communiquer avec le personnel de santé, gestion de la douleur et de la fatigue, etc.

Dans le deuxième module, “Comment me préparer en tant qu’aidant ?”, les internautes trouveront des explications et conseils sur ce rôle, la pratique au quotidien, la façon de mieux le vivre et l’importance de continuer à prendre soin d’eux sans s’oublier, etc. Par exemple, bien manger, garder son emploi, gérer le stress ou encore comment faire en cas d’erreur.

Enfin, le dernier module regroupe des témoignages d’aidants et propose une liste d’associations utiles. Sur cette plateforme, tous les services sont gratuits. “Nos modules ont été développés avec des professionnels de santé - médecins, aide-soignants, infirmiers - et des associations, explique Tristan Bance. Les aidants pourront rapidement mettre en place ces conseils dans leur quotidien.” Un forum est aussi disponible pour que les aidants échangent entre-eux. Déjà plus 1000 personnes se sont inscrites à Cancer-Soutien.

Léa Casian

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×