La Mutuelle Générale

Un ensemble d'offres santé et de services placés sous le signe de l'efficacité

Professionnel
  • Imprimer

Travailleurs indépendants : comment protéger votre entreprise en préservant votre santé ?

26 juin 2020

La santé est au cœur de tout. Être en bonne santé, c’est notamment pouvoir exercer son activité professionnelle dans de bonnes conditions. Pour les travailleurs indépendants, être en bonne santé c’est aussi être en capacité de faire fonctionner correctement son entreprise et donc d’en assurer la pérennité.

Un aléa de santé pouvant avoir des répercussions parfois graves sur l’activité, il est important de se prémunir des risques au travers de bonnes pratiques de travail et d’une couverture santé et prévoyance adaptée.

Travailleur indépendant, TNS : de quoi parle-t-on ?

« Un travailleur indépendant est une personne travaillant pour son propre compte, sans lien de subordination avec un supérieur hiérarchique : en résumé, il s’agit d’un professionnel exerçant son activité dans un cadre autre que le salariat. » En France, les travailleurs indépendants représentent 10% de la population active. Que ce soit pour exercer une activité plus librement, pour répondre à une quête de sens ou à un souhait de journées moins routinières, plus de 3,2 millions de personnes ont ainsi fait le choix d’une vie professionnelle non salariée.

Sur le plan des revenus, auto-entrepreneurs, commerçants, artisans ou professions libérales ne sont pas égaux : les disparités de revenus sont marquées puisque 10 % des non salariés gagnent moins de 510 euros par mois et 10 % des non salariés perçoivent plus de 8 330 euros par mois !

Quels sont les risques sur la santé liés au statut de travailleur indépendant ?

S’il existe une inégalité des revenus en fonction des secteurs ou de la zone géographique, cette inégalité se retrouve également lorsqu’on aborde la question des risques sur la santé : le secteur du BTP sera par exemple plus exposé à l’apparition des troubles musculo-squelettiques (TMS), aux risques chimiques ou encore aux chutes de plain-pied, alors que le secteur HCR (hôtels, cafés, restaurants), lui, sera plus exposé au rythme de travail intense, au stress mais également aux TMS.

Le burnout est un phénomène très répandu chez ces professionnels qui assument souvent seuls la pression : selon une étude réalisée en 2016 par BPI France Le Lab, il apparaît que 15 % des travailleurs indépendants sont en risque de burnout !

Quels que soient ces risques, les conséquences sont identiques : à partir du moment où l’activité cesse pour raison de santé personnelle de son dirigeant, l’impact financier est immédiat.

 

Téléchargez le livre blanc

 

Les clés pour se préserver et protéger son entreprise

Pour un travailleur indépendant, personne physique ou morale ne font plus qu’une et quand les problèmes de santé surgissent et perdurent, les conséquences sont directes : un dirigeant à l’arrêt c’est une entreprise à l’arrêt.

Pour éviter cette situation doublement périlleuse, plusieurs leviers existent. Il convient de savoir identifier les potentielles zones de risques physiques ou morales, qui pourraient freiner voire stopper les performances économiques de votre entreprise et adopter les bons gestes au quotidien. Ergonomie du poste travail, équipements de sécurité, équilibre entre la vie personnelle et professionnelle sont des impondérables, mais ce n’est qu’une première étape.

Pour assurer un niveau de protection maximal des indépendants, des dispositifs existent comme les contrats de prévoyance. Un contrat de prévoyance est un moyen de couvrir les risques liés à la personne, tels que le décès, l’incapacité de travail, l’invalidité. L’objectif est ici de protéger ses revenus, sa famille et son activité. Il vient en renfort des régimes obligatoires, qui couvrent faiblement le TNS et sa famille face à ces aléas. Ce dispositif est aujourd’hui largement encouragé par la loi Madelin qui offre un avantage fiscal à la souscription d’un contrat dit « Madelin » (cotisations déductibles du bénéfice imposable).

Créer son entreprise n’est pas une promenade de santé. Plus que tout autre statut, celui de travailleur indépendant exige de prendre soin de soi et de bien se protéger pour éviter les dommages collatéraux sur son activité professionnelle.

Pour en savoir plus, le livre blanc « Protéger votre santé pour protéger votre entreprise » donne de nombreuses clés de lecture sur le profil des travailleurs indépendants et leur santé, mais surtout les pistes pour préserver ce précieux capital.

 

Téléchargez le livre blanc

 

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi
de 9h à 18h
Vous êtes adhérent ?
Statutaires Adhérents statutaires contactez le 09 69 39 39 39 (appel non surtaxé)
itineo et monchoix.santé Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0 969 363 373 (appel non surtaxé)
Salariés de droit privé La Poste Adhérents salariés de droit privé La Poste contactez le 09 69 392 393 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs La Poste Adhérents fonctionnaires actifs La Poste contactez le 09 69 39 30 30 (appel non surtaxé)
Salarié de droit privé Orange Adhérents salarié de droit privé Orange contactez le 0 969 397 497 (appel non surtaxé)
Fonctionnaires actifs Orange Adhérents fonctionnaires actifs Orange contactez le 09 69 32 23 25 (appel non surtaxé)
×
×
×