En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Alimentation, cosmétiques, ménage : comment éviter les polluants ?

Alimentation, cosmétiques, ménage : comment éviter les polluants ?

Impossible d'échapper aux polluants qui nous entourent, et encore moins à l'intérieur de nos logements, lesquels sont encore plus pollués que l'extérieur.
En revanche, certains réflexes appliqués au quotidien nous permettent de nous y soustraire en partie, et à défaut de ne pas en rajouter !Commencez par revoir la composition de vos menus et par mieux choisir vos cosmétiques et produits ménagers.Pour une dépollution intérieure, suivez le guide.

Comment éliminer les polluants alimentaires ?

  • Misez sur le bio !
    Pour vous mettre à l'abri des pesticides et des antibiotiques, privilégiez les aliments bio, notamment pour les laitages, le beurre, les oeufs et la viande.
  • Privilégiez les petits poissons.
    Situés en début de chaîne alimentaire, ils sont moins pollués par le mercure que les gros poissons prédateurs (thon, saumon...).
  • Cuisinez vous-même !
    Évitez les produits industriels qui contiennent beaucoup d'additifs : colorants, conservateurs, agents de saveurs...
    Cuisinez vous-même avec des produits de base de qualité.
  • Choisissez les bons récipients.
    Ne cuisinez pas dans de l'aluminium ou du téflon usagés. Par ailleurs, évitez en général l'aluminium en cuisine.
    Voir cet article sur e-sante.fr : L'aluminium, un poison présent partout.
    Ne réchauffez pas vos aliments dans des récipients en plastique (qui peuvent notamment contenir du bisphénol A).
    Pour la cuisine, le mieux est d'employer des récipients et ustensiles en verre, céramique, fonte, terre...

Comment éviter les polluants cosmétiques ?

  • Soyez raisonnable !
    Les produits cosmétiques renferment souvent de nombreux ingrédients allergisants.
    Aussi, mieux vaut limiter le nombre de produits cosmétiques que vous utilisez.
  • Misez sur les huiles végétales !
    Remplacez certains produits cosmétiques par des huiles végétales (huile d'argan, de coco, de jojoba, d'amande douce...) car elles présentent de nombreux bienfaits pour la peau.
    A chaque huile, ses bienfaits, découvrez-les ici.

    Associez-les à des huiles essentielles !
    De nombreuses huiles essentielles ont des propriétés très intéressantes pour la peau et les cheveux.
    Voir ici toutes les huiles essentielles utiles pour la peau.

  • Pensez aussi aux produits naturels et bio.
    De plus en plus de marques proposent des cosmétiques écologiques ou biologiques. Testez-les !
    Certaines marques proposent des produits sans perturbateurs endocriniens (sans paraben, cyclopentasiloxane, triclosan), mais attention aux produits de remplacement qui peuvent être aussi allergisants (exemple le Phosphatidyléthanolamine).
    D'après une étude réalisée par Notéo Institut et publiée en septembre 2013, 40% des produits cosmétiques contiennent des perturbateurs endocriniens et spécialement les vernis à ongles (74%), les fonds de teints (71%), les produits de maquillage pour les yeux (51%).
    Pour bien choisir les produits, lire : Cosmétiques, quels sont les ingrédients à éviter ?

Comment limiter les polluants ménagers ?

  • Réduisez le nombre de produits.
    Comme pour les cosmétiques, limitez le nombre de produits en ne gardant que les essentiels.
    Nombre de produits ménagers pour nettoyer et assainir la maison contiennent des substances chimiques toxiques.
    C'est ainsi qu'une maison parfaitement propre n'est pas pour autant saine !
  • De l'air !
    Aérez votre logement après toute opération de ménage avec de tels produits.
    Ne surdosez pas, n'utilisez que la quantité recommandée, voire un peu moins et ne mélangez pas les produits entre eux.
  • Misez sur le naturel !
    Utilisez des substances naturelles pour l'entretien de la maison : vinaigre blanc, bicarbonate de soude, cristaux de soude, sel, citron, savon de Marseille, cire d'abeille, huile essentielle, etc. Vous pouvez acheter des produits à base d'ingrédients naturels ou les fabriquer vous-même.
    De même, pour lutter contre les insectes, n'utilisez pas dans votre intérieur d'insecticides chimiques, mais des produits naturels.
    Pour parfumer votre logement, n'employez pas de bougies parfumées, de désodorisants d'intérieur ou de l'encens. Pensez aux huiles essentielles odorantes.

    Quelques articles pour vous donner des idées de produits naturels utiles dans la maison :
    Les 5 secrets du citron pour nettoyer toute la maison
    15 recettes magiques pour la maison
    Le savon noir : efficace et magique !
    Lessives au naturel, quelles options ?
    Ecolo, j'élimine les insectes sans insecticides !

  • Ou le bio...
    Il existe maintenant des produits ménagers bio, avec un label, qui préservent la nature et qui sont aussi efficaces.

Autres mesures de dépollution intérieure

  • Luttez contre l'humidité et les moisissures, et contre la poussière.

  • Utilisez votre chauffage d'appoint à combustion (gaz, fioul, pétrole, bois ou charbon) seulement par intermittence et dans des locaux ventilés.
    Et pensez à bien les entretenir.
  • De retour du pressing, ôtez le plastique protecteur et aérez le vêtement afin d'éliminer les émanations de perchloroéthylène.  
  • Si vous achetez un meuble neuf, privilégiez ceux en bois massif (les bois agglomérés dégagent des substances nocives pendant longtemps).

  • Evitez les moquettes et linos.
  • L'entretien des plantes, c'est toujours à l'extérieur. Idem pour l'entretien des chaussures (imperméabilisant) etc.

  • Et concernant justement les plantes, certaines d'entre elles méritent leur place dans votre maison, car elles absorbent les composés organiques volatils présents dans l'air intérieur. Ficus, anthurium, fougère...Vous trouverez la liste des plantes dépolluantes ici.

Dans tous les cas, dépolluez tous les jours votre intérieur en ouvrant en grand les fenêtres de chaque pièce (de votre bureau aussi) pendant au moins 10 minutes pour évacuer les polluants qui se sont accumulés, brasser et renouveler votre air intérieur.

Enfin, n'oubliez pas que le principal polluant intérieur reste toujours le tabac, dont les particules fines sont capables de se déposer partout et de rester en place très longtemps.
Source :

Isabelle Eustache

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Graisse abdominale : démêlez le vrai du faux !

Quizz Sante au Quotidien

Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
le lundi de 8h30 à 19h30
du mardi au vendredi de 8h30 à 21h
le samedi de 10h à 18h
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0800 661 661 (service & appel gratuits)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×
×