En utilisant le site lamutuellegenerale.fr vous acceptez l'utilisation de cookies, destinés à vous offrir une navigation optimale et des contenus personnalisés. En savoir plus
La Mutuelle Générale
Sante au quotidien
Santé au quotidien
  • Imprimer
Syndrome de fatigue chronique : les traitements

Syndrome de fatigue chronique : les traitements

Le syndrome de fatigue chronique se définit par un épuisement sévère, persistant plus de 6 mois et inexpliqué, entrainant une réduction, voire un abandon de toutes les activités. Il s’agit d’un syndrome complexe, grave et de longue évolution, justifiant une prise en charge médicale globale.

 



Syndrome de fatigue chronique : symptômes et diagnostic

Les symptômes suivants font partie des critères diagnostiques du syndrome de fatigue chronique :

  • Fatigue intense, depuis au moins 6 mois, nouvelle ou à début précis.
  • Absence de cause identifiée à cet épuisement spectaculaire, sans lien avec une activité physique intense et non améliorée par le repos (sommeil non réparateur).
  • Fatigue permanente importante avec réduction substantielle ou altération du niveau des activités personnelles, professionnelles et sociales.
  • État de fatigue augmenté par l’effort physique modéré.

L'évolution peut être longue, de quelques mois à plusieurs années, avec de possibles rechutes. Ce syndrome est reconnu par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 1992. Attention, le syndrome de fatigue chronique ne doit pas être confondu avec la « fatigue chronique », inhérente à toute maladie sévère.

Quels traitements contre le syndrome de fatigue chronique ?

Il n’existe par de traitement spécifique du syndrome de fatigue chronique. Il repose sur une prise en charge globale avec participation active du patient, visant à soulager les symptômes, à améliorer l’autonomie et les capacités fonctionnelles. Toujours personnalisé, il s’appuie sur une évaluation précise du handicap physique et psychologique et du retentissement familial, social et professionnel. La rééducation fonctionnelle Elle consiste à établir un programme d’activité physique d’intensité très progressive en collaboration avec un professionnel qualifié dans ce domaine. Le patient est activement impliqué et décide lui-même de l’intensité et de la cadence des exercices. Au début, les périodes d’activité peuvent être très brèves et de faible intensité (2 à 3 minutes trois fois par semaine). À noter que ces exercices aident directement à lutter contre la fatigue et indirectement en évitant la fonte musculaire. Ainsi, inversement, le repos total et le confinement sont strictement contre-indiqués. Les thérapies comportementales Parallèlement, le patient doit s’informer sur les caractéristiques de sa maladie afin d’apprendre à s’adapter à celle-ci et à ses conséquences, notamment en régulant ses propres activités. Cette adaptation comportementale qui consiste à déterminer ses objectifs d’activités selon ses besoins et ses capacités est facilitée par le suivi d’une thérapie cognitive et comportementale. La gestion des facteurs aggravants Les facteurs aggravants et associés au syndrome de fatigue chronique doivent être recherchés et pris en charge :

  • Les foyers infectieux (dentaires, ORL?).
  • Les allergies.
  • Les troubles du sommeil.
  • Les troubles digestifs.
  • Les troubles respiratoires.
  • Les états de stress post-traumatique.

L’idéal étant bien entendu de combiner ces approches. Les traitements médicamenteux À ce jour, les traitements médicamenteux n’ont pas fait la preuve de leur efficacité dans la prise en charge globale du syndrome de fatigue chronique (immunothérapie, hormonothérapie, corticoïdes, antiviraux, vitamines, suppléments alimentaires, etc.). Il est cependant classique de recourir à des médicaments pour traiter certains symptômes spécifiques, comme à des antidépresseurs contre la dépression, à des antalgiques contre la douleur, à des anxiolytiques, etc.

 

Marion Garteiser, journaliste santé

Envoyer cet article à un(e) ami(e)

caractères restants
* Champs obligatoires
L'article a bien été envoyé à : .
Fermer
Fermer
Trouvez la mutuelle santé qui vous ressemble

Très bien remboursé, bien accompagné, choisissez une mutuelle santé adaptée à vos besoins et à votre budget

Promotion en cours

Partagez cet article avec vos proches
Posez vos questions à nos experts
Vous souhaitez en savoir plus sur nos offres ?
Contacter un conseiller au 3035 (service & appel gratuits)
Du lundi au vendredi de 8h à 19h30
Vous êtes adhérent ?
individuels ou fonctionnaires Orange
Adhérents individuels et fonctionnaires orange contactez le 0800 455 455 (service et appels gratuits)
La Poste
Adhérents la Poste contactez le 0800 270 270 (service & appel gratuits)
contractuels Orange
Adhérents contractuels Orange contactez le 0800 01 31 31 (service & appel gratuits)
itineo et monchoix.santé
Adhérents itineo et monchoix.santé contactez le 0969 363 373 (appel non surtaxé)
Vous êtes professionnel de santé ?
Professionnels de santé contactez le 0800 666 999 (service 0.06€ / mn + prix appel)
×
×
×