Hyperconnexion : 3 conseils pour éviter la dépendance aux écrans

3 novembre 2021

3 conseils pour éviter l’hyperconnexion

Aujourd’hui, de nombreux Français reconnaissent une addiction aux écrans (smartphones, ordinateurs ou tablettes). Cependant, leur utilisation excessive n’est pas sans conséquence sur la santé. Heureusement, il existe de bonnes pratiques à adopter pour éviter de tomber dans l’hyperconnexion.

L’hyperconnexion : qu’est-ce que c’est ?

Ce terme désigne une forme de dépendance aux écrans, et plus particulièrement aux smartphones. Un exemple de signe avant-coureur de cette addiction : ne pas réussir à s’empêcher de consulter son téléphone ou son ordinateur pendant plus de dix minutes. Une dépendance alimentée par les nombreuses notifications reçues au cours de la journée pouvant générer un stress constant.

Quels risques pour la santé ?

Assez naturellement, cette obsession numérique perturbe notre état mental, agit sur notre capacité de concentration et notre niveau de stress. Mais pas seulement. La sédentarité induite par le travail sur écran expose à des douleurs articulaires et à un risque de prise de poids. Happés par nos écrans, nous rognons parfois sur les temps de préparation des repas au profit de plats préparés rapides à consommer et très caloriques. Enfin, une exposition prolongée trouble les cycles de sommeil et favorise l’isolement. Enfin, trop de temps passé sur écran génère également une fatigue oculaire qui peut donner lieu à des maux de tête et impacter la vision de près.

3 conseils pour déconnecter

  • Paramétrez vos appareils

Les téléphones, tout comme les ordinateurs et les tablettes, peuvent être paramétrés de façon à restreindre les temps passés sur les applications et à limiter les notifications. 

Afin de vous permettre de déconnecter, vous pouvez tout d’abord désactiver les notifications de votre smartphone : sonnerie, alerte, push. Cette mise en veille peut se faire sur un temps donné que vous pouvez aisément définir. Si vous avez besoin d’être concentré pendant plusieurs heures : activez le mode silence de vos applications, sachant qu’une option vous permet de sélectionner celles que vous considérez comme indispensables. 

  • Fixez-vous des règles

- Définissez des temps de consultation de vos applications dans la journée, deux à trois fois par jour par exemple. Dans ce temps imparti, pour pourrez lire vos notifications et y répondre.

- Usez de la fonctionnalité « temps d’écran » pour vous avertir lorsque vous avez dépassé l’amplitude d’exposition que vous vous étiez fixée.

- Prenez un temps de réflexion avant de regarder votre téléphone : est-ce que j’en ai besoin ? Est-ce que cela peut attendre ? Ce mécanisme vous permettra d’utiliser votre téléphone de façon plus consciente.

- Faites des pauses sans écran dans la journée, notamment à l’heure des repas. Pourquoi ? En mangeant devant votre ordinateur, par exemple, votre cerveau ne prête pas attention au contenu de votre assiette, ce qui vous empêche de ressentir la satiété ou, du moins, retarde ce sentiment. Résultat : vous mangez en plus grande quantité.

  • Éteignez votre téléphone

Le temps d’un dîner en famille ou d’un après-midi entre amis, changez vos habitudes en mettant votre smartphone en « mode avion » ou « ne pas déranger ». Cela vous permettra de profiter pleinement du moment et d’éduquer vos enfants à utiliser raisonnablement leur téléphone

Le saviez-vous ?

  • 4 h 49 par jour, c’est le temps moyen passé par les Français devant un écran.
  • ¾ des Français reconnaissent une forme de dépendance.
  • 7 Français sur 10 se disent incapables de se passer d’outils connectés pendant une journée.

Source : résultats 2021 du baromètre de la fondation April « hyperconnexion et santé ».