La Complémentaire santé : plus qu’une obligation, un atout pour votre entreprise ?

3 min / 31 août 2021
La Complémentaire santé

 

En tant qu’employeur, vous êtes tenu de mettre en place et de cofinancer la complémentaire santé de vos salariés. Une obligation légale au bénéfice de ces derniers… et de votre entreprise ! Exonérable socialement et fiscalement et assortie de garanties facultatives ou optionnelles, la complémentaire santé constitue, pour vos collaborateurs, un véritable complément de rémunération et un levier de motivation et de fidélisation pour votre entreprise. Explications.

 

 

C’est une obligation légale depuis le 1er janvier 2016 : tous les salariés du secteur privé doivent bénéficier d’une complémentaire santé souscrite et financée au moins pour moitié par leur employeur. Le financement de l’entreprise est par ailleurs déductible de son bénéfice imposable et exonéré de cotisations sociales sous certaines conditions.

 

Mieux répondre aux besoins spécifiques de vos salariés

Vos salariés ont des besoins spécifiques liés à l’exercice de leur métier, à leur âge ou à leur situation de famille ? Vous pouvez renforcer leur couverture santé en leur proposant des garanties dites "surcomplémentaires", optionnelles ou facultatives. Les cotisations afférentes peuvent être laissées entièrement à la charge des salariés. Mais rien n’interdit à un employeur de participer au financement de cet avantage : le montant de sa participation peut être librement fixé par l’employeur ou négocié avec les partenaires sociaux. En tout état de cause, cette contribution ne bénéficie pas des mêmes exonérations que la complémentaire santé : elle est soumise à des cotisations sociales et doit être intégrée au revenu fiscal des salariés qui en bénéficient.

Ces garanties "surcomplémentaires" viendront renforcer le niveau de prise en charge des dépassements d’honoraires, des médecines douces et autres soins de confort, des frais dentaires ou d’optique… Elles permettront donc à vos salariés d’avoir accès aux meilleurs spécialistes tout en réduisant leur reste à charge. C’est donc un complément indirect de rémunération qui joue un rôle clé dans la fidélisation de vos collaborateurs. A l'externe, la protection sociale que vous proposez constitue également un facteur d’attractivité à part entière dans le recrutement de vos nouveaux talents.

 

Un complément de rémunération allégé fiscalement

Pour bénéficier des avantages sociaux et fiscaux, le régime de couverture santé doit impérativement être « collectif » et « obligatoire » : les garanties doivent donc bénéficier à l’ensemble des salariés, sans distinction d’âge, d’ancienneté, de nature du contrat ou de durée du travail. De plus, votre participation doit être uniforme pour tous les salariés. Enfin, les garanties proposées doivent respecter le cahier des charges des contrats dits « responsables » : la complémentaire santé doit donc prendre en charge le ticket modérateur et le ticket journalier hospitalier (sans limitation de durée), assurer le tiers-payant et intégrer les différents critères du panier « 100 % Santé » dans la prise en charge des frais d’optique, de prothèses dentaires et d’audioprothèses.

Fidèle à ses valeurs mutualistes et de solidarité, La Mutuelle Générale inclut à ses offres santé des services de prévention et d’assistance. Ainsi nous permettons par exemple à nos adhérents de bénéficier, en cas d’hospitalisation, d’une aide-ménagère ou d’une garde d’enfant à domicile. Nous accompagnons également les employeurs dans la mise en place de leur régime de santé, afin de veiller à sa conformité réglementaire.

Vous souhaitez en savoir plus sur notre offre ? Un conseiller vous rappelle gratuitement en cliquant ici.